Béatrice Schobbens

14 projets en faveur d’une mobilité plus durable à destination des entreprises implantées dans les parcs d’activités économiques viennent d’être sélectionnés par le Ministre wallon de la Mobilité, des Transports et des Zonings Carlo DI ANTONIO. [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

PAE - AAP.jpg« Mise à disposition de vélos électriques, adaptation de l’horaire d’une ligne de bus, placement de boxes sécurisés pour vélo, mise en place de navettes collectives, promotion du covoiturage, … un budget d’1 million € permettra la mise en œuvre de ces initiatives concrètes favorisant les modes déplacements alternatifs à la voiture auprès des membres du personnel et des visiteurs de nombreux zonings », précise Carlo DI ANTONIO

Lancé en avril 2018 avec le concours de l’Union wallonne des Entreprises (UWE), cet appel à projets s’adressait à tout acteur implanté dans les parcs d’activités économiques wallons et soucieux de s’investir en faveur d’une autre mobilité.

 

Liste des projets retenus

Nom du projet

Porteur du projet

Description synthétique

Part subsidiée

Vel’Com

ADL de Comines-Warneton

  • Installation de vélobox
  • Equipement pour vélos à assistance électrique sur le PAE de Comines-Warneton

60.000 €

13 Minutes (Tournai ouest)

IDETA

  • Mise à disposition de vélos en libre-service entre la gare de Tournai et le parc Negundo
  • Amélioration de la desserte TEC

60.000 €

Idea – Eco zoning de Tertre

IDEA

  • Mise à disposition de vélos pour faire le lien vers l’arrêt de bus et assurer les déplacements en cours de journée

60.000 €

Idea – La Porte de Mons

IDEA

  • Mise à disposition de vélos pour faire le lien vers l’arrêt de bus et assurer les déplacements en cours de journée

60.000 €

Idea – La Porte des Hauts-Pays

IDEA

  • Mise à disposition de vélos pour faire le lien avec la gare de Mons

60.000 €

Smart Mobility Nivelles

InBW

  • Installation d’abris vélos
  • Mise à disposition de vélos partagés

60.000 €

Alliance centre BW

Alliance centre BW

  • Adaptation d’une ligne TEC existante pour desservir Wavre Nord
  • Mise en place d’un stationnement vélo à la gare de LLN et à l’AxisPark pour encourager les travailleurs des parcs scientifiques de LLN à utiliser leur vélo à assistance électrique

60.000 €

Préolia Connect (Perwez)

ADL de Perwez asbl

  • Installation de 2 stations pour vélo à assistance électrique en libre-service pour connecter la gare désaffectée/centre de Perwez et le PAE

60.000 €

Grepan (Naninne)

Grepan

  • Adaptation d’une ligne TEC existante (89) pour mieux correspondre aux horaires des travailleurs de la zone.

60.000 €

Idelux – Schoppach (Arlon)

IDELUX

  • Mise à disposition de vélo à assistance électrique pour faire le lien avec le centre d’Arlon.

60.000 €

CHC – Tous à vélo (Mont Légia)

CHC

  • Sensibilisation des employés, plan d’actions, location et maintenance de vélos.

60.000 €

Le Val Benoit (Liège)

SPI

  • Mise en place d’une navette et mise à  disposition de vélos et de trottinettes en libre service.

140.000 €

Liège Science Park

l’OTW pour le Comité entreprises du Liège Science Park

  • Adaptation d’une ligne TEC existante (58) pour desservir l’intérieur du parc

60.000 €

Pôles Mobilité durable 3.0 (Les Plénesses, Herve)

GAL Pays de Herve/club d’entreprise les Plennesses

  • Adaptation d’une ligne TEC existante et mise en place d’une navette.

140.000 €

 

 

Total

1.000.000 €

Accompagnement personnalisé

Le soutien financier de la Wallonie permettra de couvrir jusqu’à 70% des coûts liés à la mise en place des différents projets.

Les auteurs des projets sélectionnés bénéficieront par ailleurs d’un accompagnement personnalisé assuré par la cellule Mobilité de l’Union Wallonne des Entreprises et la DGO2 Mobilité (SPW) pour le développement et la concrétisation de leur projet.

La vision FAST – Mobilité 2030 

Pour rappel, à travers la vision FAST – Mobilité 2030 du Ministre DI ANTONIO, la Wallonie entend promouvoir une autre mobilité et endiguer les nuisances occasionnées par  la pollution, les difficultés d’accessibilité, les embouteillages, les accidents,…

La Vision FAST repose sur le transfert modal et vise à combiner, pour chaque déplacement, différents modes selon leur plus grande efficacité. Dans cet esprit augmenter l’usage du vélo, du bus et du train est prioritaire. Quant à la voiture, l’objectif poursuivi est d’accroitre du taux de remplissage de chaque véhicule, soit d’encourager le covoiturage.

« La mise en œuvre de cette nouvelle vision ne peut être réalisée qu’avec la participation active de tous les acteurs institutionnels, associatifs et privés, dans une démarche collaborative. Cet appel à projets en est l’illustration ! » explique le Ministre Carlo DI ANTONIO.