L’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR) concerne 37% de la population : les personnes en situation de handicap et leurs accompagnateurs (collègues, familles, amis), les enfants de moins de 4 ans et leurs familles, les femmes enceintes, les personnes blessées temporairement, les aînés…

Toutes ces personnes sont directement concernées par la notion d’accessibilité et l’entreprise peut y jouer un rôle au niveau des travailleurs, des clients ou des visiteurs valides et moins valides. Le terme « accessibilité » concerne initialement la sphère du handicap et a pour objectif de faciliter les déplacements et contribuer à une vie normale des personnes concernées.

 

Pourquoi agir au niveau de mon entreprise ?

Il est devenu presque logique de prendre en compte l’accessibilité des piétons et des personnes à mobilité réduite au sein de l’entreprise pour les raisons suivantes :

  • Accueillir dans de bonnes conditions, les personnes à mobilité réduite (PMR).
  • Anticiper une législation future qui obligerait une bonne accessibilité PMR et ses coûts inévitables.
  • Répondre aux exigences urbanistiques régionales (CoDT).
  • Sécuriser et favoriser le déplacement piétons intra-muros de l’entreprise.
  • Faciliter les déplacements piétons extra-muros (déplacements domicile-lieu de travail, par exemple).

Pour améliorer le confort des travailleurs en situation de handicap, l’entreprise peut dès lors :

  • Évaluer ou faire évaluer son accessibilité PMR par un organisme extérieur.
  • Prendre connaissance des législations en vigueur en matière d’accessibilité.
  • Découvrir le label Access-i: premier label d’accessibilité développé par le Collectif Accessibilité Wallonie-Bruxelles (Cawab).
  • Envisager une mobilité piétonne adéquate au sein même de l’entreprise.

Bureau d’étude spécialisé en accessibilité : www.plain-pied.com

Agence Pour une Vie de Qualité (Ex-Awiph) : https://www.aviq.be/

Antingo contribue à rendre l’environnement accessible en vue d’améliorer la qualité de vie de tous : www.atingo.be

Le saviez-vous ? Les établissements recevant du public doivent obligatoirement consacrer au minimum 2% de leur parking à des places PMR En savoir plus sur le parking réservé PMR