Benoît Minet

Ce vendredi 9 juin dernier, c’est l’entreprise Galère à Chaudfontaine, qui a eu le plaisir d’accueillir une vingtaine de membres du Réseau des Mobility Managers afin d’évoquer, ensemble, les alternatives crédibles et confortables, à la voiture de société.

C’est Caroline CEUSTERMANS, Fleet Manager au sein de la société SWIFT, qui a ouvert le bal en présentant son projet d’introduction d’une flotte de véhicules électriques au sein de son entreprise. En effet, chez SWIFT, 95% du personnel détient une voiture de société. La question s’est alors rapidement posée d’essayer de limiter l’impact carbone de cette dernière. C’est donc avec le soutien entier de sa direction, que Caroline s’est lancé le défi de motiver ses collaborateurs à opter pour l’électrique ! Les questions les plus fréquentes ? « Qui paiera l’électricité lors du chargement de la voiture ? », « Comment partir en vacances ? ». SWIFT a donc élaboré un système de remboursement de facture pour répondre à la première question et proposé une voiture (diesel) accessible 30 jours aux détenteurs d’un véhicule électrique, pour répondre à la deuxième. Ces arguments furent convaincants puisque aujourd’hui 27 voitures « full électrique » ont été officiellement introduites dans la flotte de Caroline.

C’est ensuite Igor LEFEBVRE, Sustainability & Environmental Manager au sein d’ENGIE, qui est venu présenter le plan de mobilité « Let’s choose » de l’entreprise, ayant permis de passer de 70% d’autosolistes en 2010 à 23% en 2017. Profitant de son déménagement, à proximité de la gare du Nord, ENGIE a souhaité encourager ses collaborateurs à diminuer l’usage de leur voiture. En effet, le nouveau bâtiment étant mieux desservi par les transports en commun, mais également moins fourni en places de stationnement, l’entreprise a proposé à l’ensemble de ses collaborateurs de constituer selon leurs envies, leur propre budget mobilité. Pour un montant équivalent, le personnel pouvait donc choisir entre le maintien de sa place de parking ou opter pour une série de solutions en matière de mobilité (vélo, abonnement TP, carsharing, etc.), de services (matériel électronique, formations, bons Décathlon…) ou encore, d’avantages extra-légaux (jours de congé supplémentaires, etc.). Cette dernière formule en a séduit plus d’un, ce qui a permis à ENGIE de remplir son objectif de base et ainsi de libérer bon nombre de places de parking !

L’entreprise SAP, représentée par Bruno KINDT, Directeur RH, a quant à elle, choisit d’intégrer un budget mobilité au sein de son plan cafétéria. SAP n’a jusqu’à présent jamais eu de souci de saturation de son parking mais a tout simplement souhaité laisser libre-choix à ses collaborateurs, de composer eux-mêmes, une partie de leur package salarial. Ceux-ci peuvent donc, par l’intermédiaire d’une plateforme web (facilitant la mise en place de cette mesure), opter pour une voiture un peu moins coûteuse, mais alors assortie d’un nombre équivalent (au montant épargné) d’avantages extra-légaux ou de mobilité. L’idée a largement séduit le personnel par la liberté de choix qu’elle procure.

Enfin, la séance a été conclue par l’hôte du jour, Frédéric BASTIN, Fleet Manager au sein de l’entreprise de construction Galère. Ce dernier nous a relaté son parcours et les initiatives réalisées au sein de sa société en matière de mobilité depuis la remise du Prix de la Semaine de la Mobilité, gagné par l’entreprise, en septembre 2016.

Cette 7e réunion du Réseau a donc permis d’échanger une série de bonnes pratiques en matière de gestion de flotte et d’alternatives à la voiture de société. Outil de rémunération encouragé par un régime fiscal unique, la voiture de société a encore de beaux jours devant elle. Toutefois, les perspectives actuelles laissent à penser que celle-ci évoluera vers d’autres formes et déclinaisons (cartes/budgets mobilité, etc.) ces prochaines années.

La prochaine réunion du Réseau des Mobility Managers se tiendra quant à elle, dans le courant du mois d’octobre 2017 et aura pour thématique, la sécurité routière. Si vous souhaitez être tenu informé de cette prochaine réunion, n’hésitez pas à vous inscrire à notre « mailing list » via ce lien.

Toutes les présentations de la matinée sont disponibles via ce lien.

Les photos de la matinée sont disponibles via ce lien.