Lucie Castaigne

Le 17 avril s’est tenu à Namur le premier coaching de préparation de la Semaine de la Mobilité 2018. Au programme : des témoignages d’entreprises qui se sont illustrées lors des éditions précédentes, des solutions pratiques offertes par les partenaires de la mobilité, des conseils, des idées et des échanges fructueux entre les différents participants et intervenants. [/vc_column_text]

Du 16 au 22 septembre prochain, se tiendra la Semaine de la Mobilité dans chacune des Régions d’Europe. Pour rappel, cette initiative a vu le jour en Wallonie dans les années 2000 avant que le concept ne soit repris par l’Europe. C’est donc sans surprise que pour la quatrième année consécutive, et de manière anticipative, les entreprises wallonnes se lancent à nouveau dans l’aventure.

Le SPW et la Cellule Mobilité qui ont ouvert et introduit le coaching en ont profité pour rappeler aux participants l’objectif de la Semaine de la Mobilité, à savoir promouvoir une utilisation rationnelle de l’usage de la voiture en développant une mobilité plus efficace, respectueuse du cadre de vie et inscrite dans une volonté de développement durable.

Cinq entreprises et institutions sont ensuite venues témoigner de leur mobilisation dans les précédentes éditions de la Semaine de la Mobilité : la Mutualité Chrétienne de la Province de Namur, Nekto, Voestalpine, le CPAS de Braine-l’Alleud et SPI+. Les représentants de ces diverses structures sont ainsi revenus sur les actions concrètes qui ont été menées chez eux, dans le cadre de la Semaine de la Mobilité, et ont partagé leurs idées pratiques et concrètes d’actions de sensibilisation.

Nous pouvons souligner quelques points essentiels qui se sont dégagés de leurs interventions. La Semaine de la Mobilité est avant tout l’occasion pour le personnel des entreprises d’expérimenter des modes de déplacements alternatifs. Mais il est important que les actions menées durant cette semaine se déroulent de manière positive et ludique. Le rôle joué par les collaborations a également été mis en avant, comme : celle entre différents membres du personnel pour organiser la semaine, l’implication de la direction, la sollicitation de la presse à couvrir les événements (souvent présente !) ou encore les partenariats possibles avec les commerces locaux (car wash ou magasins de vélo par exemple) qui participent inévitablement au succès de l’opération. Savoir s’entourer a ainsi permis à de nombreuses entreprises d’innover en matière de mobilité et de pouvoir ainsi prétendre au « Prix de la Semaine de la Mobilité ».

En seconde partie de matinée, ce sont les opérateurs et partenaires de la mobilité qui sont intervenus afin de présenter leurs solutions « mobilité », des exemples de bonnes politiques, d’actions de sensibilisation, d’appui techniques ou encore d’offres commerciales temporaires : le TEC, la SNCB, Taxistop, Tous Vélo-Actifs, Sentiers.be (pour la marche à pied), Agence du numérique (pour les espaces de coworking), les Cellules Syndicales de Mobilité et l’AWSR. Nombre de ces opérateurs ont pu ensuite être rencontrés à leur stand durant les pauses et certaines solutions concrètes comme les trottinettes électriques et les vélos à assistance électrique étaient à disposition des participants désireux de les tester sur place.

L’objectif de la journée, qui semble avoir été atteint auprès des entreprises présentes, était d’amorcer une réflexion en matière de mobilité dans le cadre de l’opération 2018. Que la gestion de la mobilité soit inscrite dans les gènes de l’entreprise ou qu’aucune politique de mobilité ne soit encore établie en son sein, la mise en place d’actions simples, visibles et efficaces au profit de la mobilité des travailleurs sont incontestablement à portée de tous. La Semaine de la Mobilité a l’année passée déjà mobilisé 51 entreprises et 2 parcs d’activités économiques. À combien s’élèvera le nombre de participants en septembre de cette année ?

[/vc_column][/vc_row]

Pré-inscription à la Semaine de la Mobilité 2018

Manifestez d’ores et déjà votre intérêt pour l’édition 2018 de la Semaine de la Mobilité et restez informés de la campagne par la Cellule Mobilité de l’UWE et le SPW.
Nous reviendrons vers vous par la suite pour commander le matériel de communication, les titres de transport de nos partenaires mobilité et les « pass CoWallonia » pour le co-working.

 

Téléchargez toutes les présentations de la matinée

Visualisez toutes les photos